Dre Jocelyne Beaudet Membre de l'O.P.Q.
Clinique de Gestion des Émotions et Douleurs
EPAD, c'est quoi ça?
 
On n’a pas de contrôle sur le climat et comme navigateur sur l’océan qu’est la vie, tôt ou tard, on doit affronter la tempête. Cependant, quand on apprend à utiliser le vent, on peut se diriger à bon port dans toutes les tempêtes.

L’attention c’est comme le vent, elle peut nous faire chavirer, mais si l’on apprend à la gérer, on pourra se maintenir à flot.
 
Quand on reconnaît qu'il faudra faire face à la tempête, on peut développer ses habiletés pour être préparé au pire.
 
C'est le but du programme EPAD: l'Entrainement à la Présence Attentive Distanciée.
 
Particulièrement utile pour celles et ceux qui ont mal, qui ont peur, qui sont esclaves d’une dépendance, qui souffrent d'anxiété, de dépression ou d'épuisement.
 
Cet entrainement est une ressource indispensable pour toutes celles et tous ceux qui sont décidés à mettre fin à leur détresse.

 

 

Le programme EPAD dérive d’une approche cognitive comportementale et s’inspire du programme «Mindfullness-based stress reduction» (MBSR) développé par le Dr Jon Kabat-Zinn pour la clinique de réduction du stress du Centre Médical de l’Université du Massachusetts.

 

Le MBSR est une méthode scientifique de la gestion du stress basée sur la pratique de la «présence attentive» affranchie de toutes connotations religieuses ou culturelles. Cette technique a été introduite en 1979 dans les milieux universitaires et médicaux aux États-Unis et l'usage s'est répandu au cours des dernières années tant en Europe qu'au Canada.

 

EPAD est l'ingrédient principal d'une psychothérapie différente. Par des instructions dirigées, des échanges et des travaux à la maison, il s’agit de s’entrainer à utiliser efficacement son attention pour mieux gérer ses émotions et ses douleurs.

Pour en savoir plus
Vign_arc_en_ciel_2
Tout le monde le répète, notre façon de penser ou d’agir, face aux multiples stress de la vie, a un effet important, pour le meilleur ou pour le pire, sur notre santé ou notre capacité à récupérer d’une blessure ou d’une maladie. La liste des situations stressantes auxquelles nous avons à faire face tous les jours est longue. De plus, nous devons nous adapter continuellement à de nouvelles situations ou des événements inattendus. Il n’est pas surprenant de sentir que nous n’avons pas le contrôle, que nous sommes impuissants.
 

Nous sommes dépassés, mais que faut-il faire pour changer nos pensées ou nos comportements? Nous avons l’impression que c'est impossible, il ne s'agit que de regarder tous ceux qui tentent de maigrir ou de cesser de fumer.

Pourtant, la recherche clinique et scientifique nous indique une façon de faire accessible à tous, en très peu de temps, grâce à un programme d’entrainement comme EPAD. En 10 semaines, vous vous sentirez plus en contrôle, même dans des situations vraiment stressantes qui auparavant vous auraient précipité dans un tourbillon d’émotions négatives.

Un des premiers objectifs du programme EPAD est de modifier radicalement notre manière d’entrer en relation avec nos expériences émotionnelles ou sensorielles, pour nous maintenir dans un état dans lequel nous sommes pleinement conscients du moment présent, le reconnaissant et l’acceptant tout en évitant de se laisser envahir par des éléments appartenant au passé ou au futur. C’est ce qu’on appelle la «pleine conscience».

On dépense quotidiennement une quantité impressionnante d’énergie en réactions automatiques et inconscientes, alors qu’il suffirait d’apprendre à canaliser cette énergie plus efficacement pour se réaliser et atteindre nos objectifs ou encore, pour éviter de sombrer dans la détresse face aux coups durs de la vie que ce soit la maladie, un deuil, une perte d’emploi.

Si vous n’êtes pas convaincu de la nécessité d’apprendre à canaliser votre attention et votre énergie, prenez simplement 3 minutes pour faire l’expérience suivante :

Assoyez-vous bien droit, mais sans rigidité, fermez les yeux et prenez conscience de votre respiration. N’essayez pas de contrôler votre respiration, mais observez, sentez, soyez témoin de l’air qui entre et qui ressort. Essayez de rester en contacte avec votre respiration 3 minutes seulement. Si vous vous dites que c’est ennuyeux ou stupide d’être juste là assis à respirer, prenez-en note et dites-vous que c’est juste une pensée parmi tant d’autres qui passent, un jugement de votre esprit et revenez tout simplement à votre respiration.

Quand vous aurez complété vos 3 minutes, réfléchissez à ce qui s’est passé. Combien de fois avez-vous eues à revenir à la respiration parce qu’une idée vous avait distrait? Pour la plupart d’entre nous, notre esprit saute rapidement et constamment d’une idée à l’autre et une quantité impressionnante de temps et d’énergie est dépensé dans le passé, dans la négativité, dans des rêveries, des souvenirs, des regrets, ou encore dans le futur, dans des anticipations, des inquiétudes, des fantaisies, sur ce que l’on voudrait qui se produise ou non.

En apprenant à se maintenir dans le moment présent, on évite d’être constamment sur le «pilote automatique» en mode réactif et de foncer tête baissée dans la détresse émotionnelle.

Si vous voulez vous en sortir, la «pleine conscience» est une avenue pleine de promesses de jours meilleurs.

 

Le TDA Trouble de Déficit de l’Attention

 

Avez-vous de la difficulté à prêter attention ?

Êtes-vous facilement distrait ?

Avez-vous de la difficulté à écouter ?

Vous reproche-t-on de souvent faire répéter ?

Vous ennuyez-vous rapidement ?

Est-il difficile de vous organiser ?

Avez-vous tendance à procrastiner ?

Avez-vous de la difficulté à commencer ou à finir vos projets ?

Perdez-vous souvent des objets tels que vos clés, votre porte-monnaie, vos lunettes, etc. ?

Êtes-vous souvent en retard ou à la dernière minute pour payer des factures, ou faire votre déclaration d'impôt, etc. ?

Éprouvez-vous de la difficulté à lire quelques pages d'un livre et à vous souvenir de ce que vous avez lu ?

Avez-vous tendance à être dans la lune lorsque vous devez écouter quelqu'un plus de quelques minutes ?

 

Si vous répondez positivement à quelques-unes de ces questions, il se peut que vous ayez un trouble de déficit de l'attention (TDA)

 

Le trouble de déficit d'attention (TDA) se manifeste par une incapacité de diriger ou maintenir son attention volontairement.

 

Sollicité à chaque instant par une multitude de stimulus, l'individu que l'on dit avoir un TDA demeure incapable de sélectionner celui qui l'intéresserait, pour y diriger ou pour y maintenir son attention volontairement, il saute en quelque sorte très rapidement d'un stimulus à l'autre. Par conséquent, on parlera plus spécifiquement de déficit d'attention sélective. Tous les stimulus dans l'environnement sont appréhendés sans trop de discrimination, un peu comme s’ils étaient de valeur égale. Le déficit d'attention est alors souvent associé à la procrastination ou à des difficultés à mémoriser.

 

La recherche scientifique récente et particulièrement les découvertes liées à la plasticité du cerveau nous permettent de penser que l'habilité de diriger ou de maintenir son attention volontairement se développerait comme toutes autres habiletés. Le manque d'entrainement serait possiblement la cause de l'augmentation fulgurante du TDA depuis quelques années. En effet, à une époque d'exposition permanente à un flot de stimulus de courte durée à travers des médias, combiné à la diminution grandissante de temps consacré à des activités qui demandent le maintien de l'attention pour une durée plus longue, le manque d'entrainement chez un grand nombre d'individus ne fait aucun doute.

 

De quel type d'entrainement parlons-nous ici, tout simplement la pratique régulière de toute activité qui demande la sélection et le maintien de l'attention, comme entre autres, la lecture, l'apprentissage de la musique, ou l'entrainement systématique de l'attention que procure l'exercice de la pleine conscience. Plus on s'entrainera et plus on constatera des résultats. Il n'y a donc aucune raison de se décourager et d'envisager nécessairement la prise d'une médication.

 

Le trouble de déficit de l'attention peut aussi s'expliquer comme une stratégie qui permet d'éviter d'être en contact avec des émotions que l'on a du mal à gérer. Il est souvent le lot des victimes de traumatismes que ce soit un traumatisme développemental ou ponctuel et il est aussi associé à l'anxiété. Le trouble d'attention est alors concomitant avec une incapacité à réguler ses émotions c'est-à-dire à être capable de moduler ses réactions émotionnelles, afin d'améliorer son bien-être ou de mieux répondre aux exigences de l'environnement. En effet, la capacité d’attention est essentielle au processus d’autorégulation et dans ce contexte une psychothérapie préliminaire à l’entrainement de l’attention est à considérer.

 

Pour aller plus loin :

The Mindfulness Prescription for Adult ADHD. An 8-Step Program for Strengthening Attention, Managing Emotions, and Achieving Your Goals (includes an audio program of guide exercises). Lidia Zylowska. MD

En français le livre n’est disponible que par téléchargement :

http://auteurdelivre.com/telecharger/2807300189-pleine-conscience-et-troubles-de-lattention-avec-ou-sans-hyperactivite-chez-ladulte

 

 

Qui?
Vign_002

Docteure Beaudet
est membre de l'Ordre des Psychologues du Québec (OPQ)
de l'Association des Psychologues du Québec (APQ)
de la Société d'Hypnose du Québec (SHQ)
et de l'Association Francophone
pour une Science Comportementale Contextuelle (AFSCC)

 
Elle a obtenu son doctorat en psychologie de l’Université Concordia.
 Elle a complété une formation à l’hypnose clinique à l'Institut Milton H. Erickson de Montréal.

Elle vous accompagnera dans une démarche thérapeutique d'orientation cognitive-comportementale appelé
ACT

La thérapie ACT vise à promouvoir l'engagement efficace dans l'action en fonction du sens que l'on souhaite donner à sa vie par le développement de la flexibilité psychologique.

Où? Quand? Comment?

Bureau à Sherbrooke 
au 234 rue Dufferin, bureau 105-8

Possibilité de payer par carte de débit ou de crédit via Paypal

  Reçu pour assurance sur demande pour tous nos services au bureau ou en ligne.

Faites un pas dès aujourd'hui
Téléphone et texto 819-679-4072

 Courriel dr.j.beaudet@gmail.com

 

La consultation psychologique en ligne avec une professionnelle qualifiée
c'est possible!

Les difficultés de déplacement sont contournées.

Nous vous offrons un service de consultation en ligne, via Skype.

C'est exactement comme si vous étiez dans un bureau de consultation, mais vous n'avez pas à vous déplacer.

Vous avez accès à une psychologue dans le confort de votre foyer.

Vous payez en ligne par carte de crédit ou de débit via Paypal.

Pour prendre rendez-vous, faites parvenir un courriel en passant par ce site ou directement à l'adresse: dr.j.beaudet.gmail.com

Admissible pour remboursement d'assurance ou d'un service publique (CSST, IVAC, SAAQ, ACC)

EPAD© 2011
Créer un site avec WebSelf