Dre Jocelyne Beaudet Membre de l'O.P.Q.
Clinique de Gestion des Émotions et Douleurs
L'hypnose en bref
Vous avez entendu parler de l’hypnose?
Ce traitement vous convient-il?

L’hypnose est d’abord un travail de collaboration, c’est une approche thérapeutique qui aide la personne à utiliser ses ressources et son potentiel naturel de transformation et donc de guérison.

Il ne peut y avoir d’hypnose sans le désir de collaborer de la personne.

L’hypnose est efficace pour reprendre le pouvoir sur sa vie, maîtriser la douleur, surmonter un traumatisme, mieux vivre un changement, faire face à une épreuve, à la maladie, retrouver son énergie, explorer de nouvelles avenues, se débarrasser d’une mauvaise habitude, perdre du poids. Elle est également efficace lorsqu’on souffre d’une maladie chronique ou un cancer en complément des traitements de chimiothérapie, pour faciliter la guérison.

Pour des problèmes envahissants comme la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique ou l’obésité, il faudra entrevoir un traitement sur quelques mois pour retrouver sa qualité de vie.

Issu du 18e siècle, le terme hypnose vient du mot grec « hupnoein » qui signifie endormir. Cependant, l’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil et correspond plutôt à un état de désengagement de l’attention, on met en suspend notre esprit critique pour se laisser vivre une expérience intérieure créatrice.

En quelques séances, on peut apprendre à utiliser soi-même l’hypnose pour atteindre ses objectifs de façon positive et créative.

Toute personne peut arriver à utiliser l'hypnose de façon utile si l'on arrive à contourner les résistances, c’est-à-dire ces parties de nous inconscientes, qui nous empêchent de changer. C’est la raison pour laquelle il est préférable de travailler avec un psychothérapeute qualifié qui pourra nous amener à une démarche efficace pour nous. Car l’hypnose mal utilisée ne donnera pas les résultats souhaités.

Mais il n’y a pas d’hypnose sans le désir de collaborer de la personne et il est impossible de conditionner un individu contre son gré, l’hypnose ne peut être que volontaire, car c’est la personne qui s’engage dans le processus de guérison. L’hypnothérapeute ne peut que faciliter l’accès à un état naturel propice à l’accomplissement d’un travail psychologique ou psychophysiologique.




Vign_img_7018
 
Vign_jocelyne_aimant
Le Dre Beaudet est membre de l’Ordre des psychologues du Québec.

Permis 04590-87

Elle a obtenu son doctorat en psychologie de l’Université Concordia.

Elle a complété une formation à l’hypnose clinique à l'Institut Milton H. Erickson de Montréal.

Elle a développé une expertise dans l'intervention brève centrée sur les solutions dans le cadre d'une vision biopsychosociale de l'individu.
 
Service de consultation en ligne.

Le programme d'entraînement EPAD aussi disponible via Skype.

Et
vous pourrez payer en ligne par carte de crédit ou de débit via Paypal

Admissible pour remboursement d'assurance ou service publique
EPAD© 2011
Créer un site avec WebSelf